Préparation-accouchement-sophrologie

Les futures mamans ont aujourd’hui plusieurs options lorsqu’il s’agit de préparer leur accouchement. Il serait presque impossible de toutes les présenter dans un seul article, je commence donc une mini série de billets qui abordera plusieurs méthodes.

Parmi les différentes méthodes de préparation à l’accouchement, on trouve la sophrologie.

Mise au point dans les années 1960 par le Dr A. Caycedo, psychiatre colombien, la sophrologie est une synthèse de techniques orientales (yoga dynamique, méditation bouddhiste et zen…) et de relaxation occidentale (training autogène de Schultz, méthode Vittoz, relaxation progressive de Jacobson…).” 1

Julie Lanvin, sophrologue depuis 10 ans à Marseille, nous parle de cette préparation à la naissance.

Bonjour Julie, peux-tu nous expliquer ce qu’est une préparation à l’accouchement par la sophrologie ?

Ce qu’il faut d’abord comprendre c’est que l’approche est propre à chaque thérapeute.

Elle est centrée sur différents aspects dont un qui était mon fil conducteur : la conscience d’accueillir un nouvel être et la communication avec lui avant la naissance.

La sophrologie va aider la maman dans sa gestion de la douleur. Il faut sortir de l’illusion de l’accouchement sans douleur.

Il y a bien sûr des mamans qui ressentent peu de douleur, mais ce n’est pas la majorité des cas. La future maman doit donc être préparée à affronter cette épreuve et la préparation à l’accouchement par la sophrologie va lui apporter des outils pour y arriver. 

Justement, comment se déroule une préparation à l’accouchement avec toi ?

Comme je l’ai dit, mon approche repose sur l’accueil du nouveau petit être et la communication qui va s’établir entre la maman et lui pendant la grossesse.

Ma pratique est en réalité un vrai travail de fond qui va plus loin que la préparation pour le jour J.

J’aide les futures mamans à établir le contact avec leur bébé par des exercices de visualisation notamment celui « du fil d’or ». Au cours de cette visualisation, j’invite la maman à créer un fil d’or qui relie son cœur à celui de son bébé puis elle va « entrer » dans son ventre, se rapprocher de son bébé et communiquer avec lui… C’est un exercice à la fois simple et efficace.

Les mamans établissent un lien réel avec leur bébé à naître.

D’autres exercices basés sur les techniques de respiration « classiques » et de relaxation du corps viennent s’y ajouter.

Il est primordial que la future mère arrive à entrer facilement dans un état de relâchement, car plus les muscles sont détendus et oxygénés, meilleures sont les chances d’avoir un accouchement serein.

Je fournis à chaque maman un livret de suivi de grossesse dans lequel elles notent tout ce qu’elles veulent, leurs ressentis, leurs peurs. La grossesse fait souvent ressurgir des peurs enfouies telles que la peur de répéter les erreurs de notre propre mère… Tout au long de la préparation, nous échangeons sur ces peurs afin de les dépasser.

On pourrait finalement résumer ma méthode par ces trois mots : ouvrir, accepter, accueillir.

Au niveau pratique, à quel moment de la grossesse doit-on commencer la préparation ?

Selon moi, la préparation à l’accouchement est un vrai travail de fond qui doit se faire au plus tôt et avec la volonté d’être actrice de son accouchement.

La future maman doit rapidement prendre conscience qu’elle va accueillir un nouveau petit être et adapter son hygiène de vie en conséquence.

Techniquement parlant, on peut généralement débuter les sessions à partir du 3e mois de grossesse à raison d’une séance d’une heure par semaine. Il s’agira tout d’abord d’accompagner la maman dans sa grossesse, de lui apprendre à marcher au pas du bébé notamment. 

Peut-on associer la sophrologie à d’autres méthodes de préparation ?

Je tiens à préciser que la sophrologie ne se substitue en aucun cas aux professionnels de santé : gynécologue, obstétricien, sage-femme… Cette préparation vient en complément du suivi de grossesse.

On peut tout à fait associer différentes méthodes de préparation, je dirais même que plus il y en a mieux c’est : yoga, thérapie, marche… La sophrologie s’adapte à tout, il s’agit de placer sa conscience au niveau de la respiration.

On peut être conscient de sa respiration à tout moment et quelle que soit son activité.

Merci Julie pour cette interview qui je l’espère aidera les futures mamans dans leur choix de préparation à la naissance.

Ajoutons quand même que la sophrologie n’est pas prise en charge par la Sécurité sociale et qu’il faudra généralement compter 30 à 50 euros par séance selon le thérapeute. Pensez toutefois à vous rapprocher de votre mutuelle, certaines sont susceptibles de rembourser quelques séances.

Futures mamans, aviez-vous pensé à la sophrologie comme méthode de préparation à l’accouchement ?

1 Fédération Française de Sophrologie / Photographie : Sophrologie hk

Avatar-Estelle-L

Vous avez une jolie séance photo de maternité, famille ou bébé à nous proposer ? N'hésitez pas à nous contacter et partagez avec nous vos plus beaux souvenirs : contact@monbebecheri.com

Commentaires

  • 1

    clélie
    29 septembre 2015

    J’ai suivie un accompagnement grossesse avec une séance par mois de sophrologie. Ça ma vraiment permise d’apprendre à mieux respirer surtout quand bébé commence à prendre de la place. j’ai appris a visualiser mon accouchement comme un moment de bonheur et de bien être. Je voulais un accouchement sans péridurale, même si je n’est pas réussi jusqu’à la fin, j’ai tenu 4 heures de contractions. La sophrologie fut bénéfique pour moi surtout au moment des poussés et de l’accueil de ma fille, ce moment est un souvenir merveilleux. Je pense aussi que ce fut bénéfique pour ma fille, bébé très calme et sereine. Lors des séances elle bougeait lentement dans mon ventre comme des caresses.

    Joli article , je conseil aux futures mamans.

  • 2

    Jessica
    29 septembre 2015

    Quelle bonne idée de présenter des méthodes douces pour se préparer à l’accouchement ! Avoir conscience de son corps et apprendre à respirer sont tellement bénéfiques pour vivre ce moment le plus sereinement possible. J’ai hâte de découvrir les prochains billets.

  • 3

    Lanvin
    30 septembre 2015

    Merci beaucoup pour ton article.
    C’est une idée excellente de mettre en lumière ces Méthodes.
    Hâte de lire la suite ;-)

Laissez un merveilleux commentaire ♥





© 2016 Mon Bébé Chéri