Après plusieurs PMA et quelques échecs, une grossesse arrive enfin par surprise pour les parents de l’adorable Timothé. L’heureuse maman nous raconte tout :

Comment vous êtes-vous rencontrés avec votre conjoint ?

Nous nous sommes rencontrés en 2009, à l’époque où les blogs sur Skyrock étaient à la mode.

Nous avons « Tchaté » ensemble. Je suis tombée sur son profil, je le trouvais très mignon.

Plusieurs messages échangés et quelques jours plus tard nous nous sommes rencontrés. Nous avons passé une journée sur le bassin d’Arcachon. Ce fut une magnifique journée.

Notre premier baiser est arrivé le 06 avril 2009. Bientôt 9 ans !

Devenir parents une évidence ?

Nous en avons parlé en 2013, lors d’un déplacement de trois mois de mon mari. L’envie était très forte pour tous les deux.

Comment s’est passée votre grossesse ?

Ma grossesse s’est plutôt bien passée dans l’ensemble. Bon à part tous les petits maux de grossesse comme la fatigue, les insomnies, les aigreurs d’estomac, mais ce n’était rien comparé à certaines futures mamans qui doivent être alités.

Après je ne suis pas de nature émotive de base, et la grossesse n’a rien changé.

Comment avez-vous annoncé votre grossesse au futur papa et à vos proches ?

Au papa, c’est la gynécologue qui le lui a annoncé.

Nous avons fait une PMA pour avoir notre petit Timothé. J’avais fait une prise de sang et c’était négatif. On s’en doutait, cela faisait déjà 5 inséminations, 5 échecs.

Mais cette fois-ci, après cette prise de sang négative, pas de règles à l’horizon. Je prends alors rendez-vous chez mon gynécologue. Mon mari est avec moi, elle me fait une échographie et là, surprise ! J’étais enceinte ! Nous l’avons donc appris tous les deux comme ça.

Pour nos proches, mes parents et beaux-parents, j’avais confectionné des cartes à gratter pour leur annoncer cette merveilleuse nouvelle qu’ils attendaient depuis presque 3 ans. Ils étaient ravis et émus par cette belle nouvelle et ont trouvé l’idée des tickets à gratter génial !

Comment s’est passée la première rencontre avec Timothé ?

Je suis rentré à la maternité le lundi 21 novembre, 7 jours avant le terme, car le gynécologue voulait déclencher l’accouchement (risque de gros bébé.)

Finalement, leur premier déclenchement n’a pas marché, le mercredi ils ont tenté une autre technique et celle-ci fut la bonne. De longues marches dans les couloirs de la maternité avec mon mari pour accélérer le travail.

Et les contractions ont commencé tard dans la soirée, puis elles se sont accentuées dans la nuit. Le lendemain matin, j’étais en salle de travail. Malheureusement, mon col ne s’ouvrait plus, j’étais toujours à 3 cm. Le gynécologue décida alors de faire une césarienne.

J’étais seule au moment de la décision, mon mari était parti s’occuper de notre chien Maho. Je l’ai appelé en catastrophe lui disant qu’il fallait absolument qu’il revienne au plus vite.

J’étais au plus mal, jamais je n’aurai pensé que cela se finirait en césarienne. Surtout après ses 4 jours d’attente à la maternité…

Une fois que la décision a été prise par le gynécologue, cela a été très vite. Un bisou à mon mari et me voilà partie au bloc, je tremblais de partout, terrorisée, et j’étais triste que mon mari ne puisse être avec moi.

Une heure après, notre bébé Timothé venait au monde à 18 h 13 précise pour un poids correct de 3,6kg.

Ce ne fut pas l’accouchement dont je rêvais… après toutes ces années d’attente pour avoir notre fils jamais je n’aurais pensé accoucher par césarienne.

La découverte de bébé ne fut pas non plus celle que j’aurai aimée… car au bloc, ils vous montrent votre bébé en vitesse et ils l’emmènent voir le papa. Tu n’as pas le temps de réaliser que ça y est, tu es maman…

De retour du bloc, ce n’est pas facile non plus, tu es allongée et tu ne peux pas bouger à cause de la césarienne et les sages-femmes posent ton bébé sur le côté, pas facile de profiter de lui.

L’anesthésie est encore là, je n’ai qu’une seule envie : dormir. Et je suis aussi envahie par un sentiment de tristesse, car je ne peux pas profiter de mon fils comme si j’avais eu un accouchement « normal ».

Heureusement, les jours passent et tout s’arrange ! Maintenant, nous sommes plus qu’heureux d’avoir notre fils avec nous, qu’il soit en bonne santé, et c’est ça l’essentiel !

Des conseils et astuces pour les futures mamans ?

Par chance, je n’ai pas eu de vergetures pendant ma grossesse, est-ce dû à ma crème anti-vergetures que j’ai appliquée matin et soir ? Je ne saurais jamais, mais n’hésitez pas à en mettre les futures mamans.

Ça fera toujours du bien à votre peau qui prend pas mal pendant la grossesse.

Une anecdote à nous raconter ?

Rien de particulier ne me vient à l’esprit. Chaque journée est différente et chaque jour notre petit chat change, évolue, grandit et nous remplit de joie et d’amour avec ses grands sourires.

Quelques mots sur la séance photo ?

C’était notre 3e séance avec Emeline. Et je savais que nous ne serions pas déçus de nos photos. Elle est venue immortaliser la naissance de notre petit garçon chez nous. Timothé avait 17 jours, il était si petit.

C’était « simple » de faire des photos avec lui, monsieur a dormi quasiment tout le long. Maintenant qu’il a 3 mois, c’est un peu plus compliqué pour le prendre en photo :)

En tout cas, nous avons passé un bon moment, comme à chaque séance avec elle.

Nous avons de magnifiques souvenirs de ses premiers moments de vie. Merci à elle.

Merci à l’heureuse famille et à Emeline Mingot pour ce tendre partage ♡

Photographies : Emeline Mingot

Vous avez une jolie séance de photo de bébé, famille ou enfant à nous proposer ? N’hésitez pas à nous contacter et partagez avec nous vos plus beaux souvenirs : contact@monbebecheri.com

Laisser un merveilleux commentaire





Il n'y a pas encore de commentaires, laissez-en un!

ee9246825692eef29aaa6db8b48b7253****************************