Bienvenue à Soline (9)

A l’occasion de la naissance de Soline, Amandine Crochet a immortalisé ce lien puissant entre mère et fille. Sabrina qui pensait ne pas pouvoir avoir d’enfant nous parle de son expérience fantastique :

Comment s’est passée la grossesse ?

Ma grossesse a été parfaite. Je n’ai jamais ressenti la moindre nausée, douleur. En revanche, je n’en ai malheureusement et tristement pas profité du tout. Cette période tant et tant attendue aurait dû être synonyme de plénitude et cela a plutôt été stress, angoisse et anxiété.

Travaillant depuis 8 ans au moment de ma grossesse en réanimation néonatale mon quotidien était rempli de nouveaux-nés prématurés, malformés, ou encore ayant souffert d’un manque d’oxygène à la naissance dont on ne peut prévoir l’avenir.

Comment imaginer que mon bébé attendu depuis si longtemps, dont j’avais le sentiment d’avoir « volé » cette grossesse pour moi qui ne devait pas avoir d’enfant, pouvait naître à la date prévue, à la suite d’un accouchement parfait et surtout plein de santé… Et pourtant c’est ce qui m’attendait.

J’ai énormément pleuré durant cette grossesse pourtant sans le savoir se préparait LE bébé parfait, celui dont rêvent tous les parents.

Tant de stress pour ne vivre que le bonheur de devenir enfin maman à mon tour, à la seule différence c’est que je profite encore plus de chaque instant passé auprès de ma princesse et continue encore aujourd’hui très souvent alors que je la regarde jouer à dire « oui c’est moi qui ai réussi cette petite merveille ».

Elle est comme tous les enfants, faits pleins de bêtises, est parfaitement imparfaite et c’est ce qui fait tout son charme.

Bienvenue à Soline (14)

Des envies spéciales ?

Pour ce qui est des envies je ne dirais pas d’envies particulières, mais envie de tout à la fois. En fait, il m’était absolument impossible pour moi d’être rassasiée. Le sentiment de satiété est une chose que je n’ai pas ressentie durant cette grossesse.

Je me réveillais dans la nuit avec la faim qui me tiraillait. Étant immunisée contre la toxoplasmose je n’avais pas trop à me priver donc j’ai continuer à manger de tout et bizarrement énormément de fruits et légumes comme si inconsciemment mon corps savait qu’il était important que je mange plus équilibré qu’à l’accoutumée.

Une astuce soin à partager ?

Ma hantise, comme j’imagine beaucoup de femmes enceintes, était les vergetures. J’ai donc commencé à me « tartiner » dès que j’ai appris ma grossesse. Le matin, une crème contre les vergetures Mustela peu riche me permettant de m’habiller rapidement.

En début d’après-midi, je profitais d’un moment où allongée sur mon canapé je me crémais d’une crème hydratante basique Bioderma. Le soir, j’utilisais l’huile « bi oil » qui laissait un film gras sur la peau durant toute la nuit avant de reprendre le lendemain mon rituel. Est-ce dû à cela ou simplement à l’élasticité de ma peau, mais aucune vergeture n’a élu domicile sur mon ventre.

Bienvenue à Soline (3)

Dans ma grossesse ce qui a été le plus émouvant pour moi, plus encore que mon accouchement, c’est lorsque j’ai appris que j’étais enceinte. Pour résumer le 12 juillet 2013 à 12 h je me pense stérile et à 16 h 30 j’apprends que je suis enceinte de bientôt 12 semaines soit 3 mois…

Après 9 ans d’attente, de traitements tous plus désagréables et douloureux les uns que les autres, tout autant d’examens pour en venir à la conclusion que je n’aurai pas d’enfant. Moi, la puéricultrice pour qui la vie tourne autour des nouveaux-nés, je n’aurai jamais le bonheur de donner la vie.

Ça, c’était sans compter sur le destin qui avait prévu un tout autre programme pour moi. Ce 12 juillet alors que j’ai changé de travail, je me trouve bizarre. Je suis très fatiguée, mais je termine un déménagement donc cela est compréhensible. J’ai pris un peu de ventre, mais je viens de déménager et ma cuisine est plutôt sympa et me pousse à mitonner de bons petits plats. J’ai fait aussi un petit malaise lié à une baisse de tension au travail, mais je viens de changer de CHU et du coup l’arrivée dans une nouvelle équipe est forcément stressante…

Tout cela regroupé fait beaucoup et l’idée me passe dans la tête que peut être un mini-nous aurait pu loger en moi incognito, mais bien sûr que non je suis stérile…

Quelques jours plus tard, cette sensation de malaise qui réapparaît me ramène à cette idée que peut-être je pourrais… Alors cette idée saugrenue me passe et repasse par la tête, je m’achète un test de grossesse juste pour confirmer que je ne suis pas enceinte et me sortir cette idée de la tête.

Il est 12 h je rentre de mes courses mon test à la main je file aux toilettes. Je relie rapidement le mode d’emploi pour m’éviter les fausses joies de la mauvaise lecture et le réalise. Moi qui m’étais promis de ne pas attendre devant pour ne pas me faire de mal inutilement je n’ai pas le temps de le reposer qu’il vire de suite. Oui, ce bout de plastique venait de me diagnostiquer enceinte !

Un sentiment bizarre m’envahit, ce n’est pas possible ça ne peut être vrai. Ce truc se trompe forcément. J’ai arrêté mes traitements il y a un an suite à tous ces échecs c’est forcément un faux positif, ça ne sert à rien de s’emballer.

Bienvenue à Soline (1)

Je me décide quand même à appeler le laboratoire de mon quartier. Il m’était impossible d’attendre davantage. Il me fallait une prise de sang aujourd’hui tout de suite, je devais savoir.

La secrétaire a été adorable m’expliquant que le seul souci dans le fait que je n’avais pas de prescription pour ce bilan est que je devrai avancer le règlement. C’était franchement pas mon souci du moment. J’ai foncé au laboratoire et devait attendre 16h pour avoir les résultats qui devaient être fiables même si mon test urinaire devait l’être déjà.

16 h je suis au laboratoire. Je n’ose demander le résultat au guichet et préfère le lire seule dans l’intimité de ma voiture. Le chiffre est très élevé, bien plus que celui d’un début de grossesse. À ce moment je ne comprends pas trop, suis je vraiment enceinte, mais de plusieurs semaines, ai-je une pathologie ovarienne…

À ce moment de ma journée diagnostique il me reste une ultime étape pour confirmer ou infirmer mes premiers résultats. Je suis partie du laboratoire direction les urgences gynécologiques et je me souviens parfaitement de mon arrivée « Bonjour j’ai besoin de vous, je suis sensée être stérile et j’ai fait deux tests de grossesse urinaire et sanguin et les deux me révèlent enceinte. J’ai besoin de savoir. »

Après avoir jeté un œil rapide à mon bilan la sage femme de l’accueil, sourire en coin me dit qu’il y a peu de chance que le bilan sanguin se trompe et je devais effectivement être enceinte et pas qu’un peu. Elle me proposa alors immédiatement de passer en salle d’examen pour une échographie de datation.

C’est à ce moment, lorsqu’elle m’a posée la sonde d’échographie sur le ventre que j’ai aperçu un petit être déjà bien constitué qui gesticulait dans tous les sens comme pour me dire regarde je suis là et déjà très en forme.

J’ai bien sûr compris que mes tests disaient juste. J’ai pleuré, et étrangement je n’ai pas réalisé à ce moment que j’étais enceinte. Ma première pensée a été de me dire « waouhh je suis donc Normale » c’est bête, mais j’avais enfin réussi à faire ce qui est si naturel pour la plupart des femmes.

Aujourd’hui encore j’ai vraiment le sentiment que j’ai vécu le plus beau jour de ma vie ce 12 juillet 2013. Je suis rentrée chez moi, mes clichés à la main et j’ai pu annoncer au futur papa que nous attendions la plus jolie des surprises.

Bienvenue à Soline (2)

Bienvenue à Soline (4)

Bienvenue à Soline (6)

Bienvenue à Soline (8)

Bienvenue à Soline (10)

Bienvenue à Soline (11)

Bienvenue à Soline (12)

Bienvenue à Soline (15)

Bienvenue à Soline (16)

Photographies : Amandine Crochet

Avatar-Estelle

Vous avez une jolie séance de photo de bébé, famille ou enfant à nous proposer ? N'hésitez pas à nous contacter et partagez avec nous vos plus beaux souvenirs : contact@monbebecheri.com

Commentaires

  • 1

    weavemymind
    27 janvier 2016

    Quelle magnifique série de photos ! Je craque pour celle où maman embrasse tendrement son adorable petite puce…
    Le texte est tellement émouvant… Merci d’avoir partagé cela avec nous.

  • 2

    aurélia
    27 janvier 2016

    quelle jolie histoire! et le prénom est magnifique, c’est aussi celui de ma grande fille ;-)

  • 3

    Julia
    27 janvier 2016

    Jolie séance !!

  • 4

    silk
    27 janvier 2016

    Quelle jolie histoire… et les photos sont sublimes!

  • 5

    Sabrina
    28 janvier 2016

    C’est trop émouvant…
    Elles sont tellement belles toutes les deux. Je souhiate la même chose à toutes les femmes « stériles ».

Laissez un merveilleux commentaire ♥





© 2016 Mon Bébé Chéri