Un faire-part de naissance avec une photo de bébé et des illustrations pour indiquer le poids la taille et la date de naissance

Une jolie séance nouveau-né avec le souriant Amaël, photographiée par Sidonie Photographie et Lise Garguil, accompagnée d’un beau faire-part illustré par Crayon d’Humeur. L’heureuse maman, Adélaïde, nous raconte :

Comment s’est passée la première rencontre avec Amaël ?

Ce fut un immense bonheur ! J’ai du mal à trouver les mots pour vous décrire exactement le tourbillon d’émotions et de sensations que cela nous a procurées, et nous procure encore. C’était il y a 8 mois déjà, mais nous nous souvenons de chaque détail comme si c’était hier. Comment oublier ? On espère ne jamais oublier.

La venue au monde d’Amaël s’est passée dans le calme, la sérénité et l’amour. Mon conjoint n’a manqué d’aucun courage et d’attention à mon égard. Il m’a soutenue du début jusqu’à la fin du travail. Il m’a aidé à supporter chaque contraction. Le travail n’a duré que 2 h, et l’accouchement 20 minutes.

Cela a été tellement rapide que la question de la péridurale ne s’est même pas posée, et je ne regrette en rien. Si c’était à refaire, je ferais la même chose. Quelle joie de pouvoir profiter de son bébé dès les premières secondes de vie !

Nous en reparlons souvent avec mon conjoint de l’accouchement et des premiers instants à trois. Toujours avec beaucoup d’amour, d’émotion et de fierté. Oui, nous sommes fiers de sa naissance, nous sommes fiers de nous, et surtout nous sommes fiers de lui :)

Quelques conseils ?

Si je peux me permettre, les conseils que je voudrais donner aux futures mamans, c’est, tout d’abord, de rester sereine lors du début du travail. Plus vous le serez, plus votre bébé le sentira et mieux l’accouchement se déroulera. Il ne faut surtout pas paniquer et gérer dans le calme la douleur des contractions

C’est ce que j’ai fait et croyiez-moi, j’ai vécu un accouchement rêvé.

Tout se passe dans la tête ! J’en suis convaincue (bien évidemment, si tout est normal au niveau physiologique).

Ensuite, il est important de ne pas écouter les expériences des autres. Nous sommes toutes différentes donc chaque accouchement est différent. L’accouchement, c’est le moment où vous allez enfin voir votre bébé, le serrer contre vous, et sentir la chaleur de ce si petit corps.

Quel bonheur ! C’est cela qu’il faut retenir.

Nouveau-né qui rit à bordeaux

Enfin, pour moi il est important de participer aux cours de préparation à l’accouchement. On apprend énormément de choses, tant au niveau physique (déroulement du travail et de l’accouchement), qu’au niveau mental.

Si vous êtes suivie par une très bonne sage-femme (ce qui a été mon cas), vous saurez exactement ce qu’il faut faire pour vivre l’accouchement dont vous rêvez. La préparation est extrêmement importante. Elle ne se devine pas.

Et dernière chose, surtout, profitez de votre grossesse et des premiers moments avec bébé. Ils sont uniques et le temps passe tellement vite…

Même chose au fur et à mesure que bébé grandit, profitez de chaque moment ! Même si les premiers jours sont assez « rock n’roll » souvenez-vous que ce n’est que pendant une courte durée. Et qu’est-ce que c’est dans une vie… ?

Des astuces soin à partager ?

Je n’ai pas vraiment d’astuces soin pour bébé. J’utilise le produit de bain Klorane, le liniment oléo-calcaire Gifrer pour le change (vraiment top !) des lingettes Gifrer et de l’eau micellaire Klorane pour le nettoyage du visage et des mains, et enfin de la crème nutrition Klorane pour hydrater sa peau.

En ce qui me concerne, après ma grossesse, j’ai apprécié le soin en institut que je me suis offert. Cela m’a fait du bien et m’a permis de me sentir à nouveau femme.

Une anecdote à nous raconter ?

Le moment qui me vient en tête à l’instant même où je vous écris, est le moment où, lors du séchage après l’un des premiers bains à la maison, Amaël avait fait ses petits besoins partout sur la serviette, mais pas tout d’un seul coup… Non… D’abord pipi (on nettoie une première fois) puis ensuite caca (on re-nettoie une deuxième fois), et enfin re-pipi.

J’étais baptisée ! Nous rigolions tous les deux ne sachant plus où donner de la tête ! Un second bain s’est donc imposé.

· · ·

Si vous aussi vous avez de belles photos à partager et que vous souhaitez nous confier votre expérience, écrivez-nous à contact@monbebecheri.com

Nouveau né qui pose dans une belle mise en scène

Amael-sidonie-photographie-nouveau-ne-vendee-4

Amael-sidonie-photographie-nouveau-ne-vendee-5

Amael-sidonie-photographie-nouveau-ne-vendee-6

Amael-sidonie-photographie-nouveau-ne-vendee-7

Amael-sidonie-photographie-nouveau-ne-vendee-8

Amael-sidonie-photographie-nouveau-ne-vendee-9

Amael-sidonie-photographie-nouveau-ne-vendee-10

Amael-sidonie-photographie-nouveau-ne-vendee-11

Amael-sidonie-photographie-nouveau-ne-vendee-12

Amael-sidonie-photographie-nouveau-ne-vendee-13

Photographies : Sidonie Photographie et Lise Garguil / Illustrations du faire-part : Crayon d’Humeur

Vous avez une jolie séance de photo de bébé, famille ou enfant à nous proposer ? N'hésitez pas à nous contacter et partagez avec nous vos plus beaux souvenirs : contact@monbebecheri.com

Commentaires

  • 1

    Carlamama
    29 octobre 2015

    Bonjour,
    la première photo d’Amaël est extra !

    je voudrais juste mettre un bémol sur le discours sur l’accouchement parfait de la maman… Certes être détendue et vouloir très fort que tout se passe bien aide grandement… Certaines femmes ont la chance d’avoir un (ou plusieurs) accouchements « parfait(s) » et sont certainement très fières d’elles mais ça ne veut pas dire que celles qui ont eu besoin d’aide avec des forceps ou autre soient particulièrement responsables et ne doivent pas être fières non plus.
    Personnellement je n’ai pas très bien vécu mon accouchement à cause des forceps justement et où je me sentais carrément nulle de ne pas avoir été à la hauteur. J’ai presque mis 2 ans à comprendre que ça n’avait rien à voir avec moi alors lire ce genre de témoignage est certainement encourageant pour les femmes qui n’ont pas eu d’enfant mais particulièrement culpabilisant pour celles pour qui ça n’a pas été ce rêve tant attendu.

  • 2

    Llilou
    30 octobre 2015

    Chacun vit sa grossesse différemment et tout conseil est bon à prendre pour moi! C’est un moment unique à chaque femme et j’ai hâte de voir comment cela se passera et surtout hâte de voir mon bébé. Un beau témoignage et de belles photos pleines de tendresse!

Laissez un merveilleux commentaire ♥





© 2016 Mon Bébé Chéri